vignette-sexosafe-articlePrès d’une personne sur deux qui s’infecte aujourd’hui en France par le VIH est un homme qui a des relations sexuelles avec des hommes (HSH), et les jeunes HSH sont particulièrement exposés à cette infection grave. Informer largement cette population sur la palette des outils efficaces de prévention du VIH aujourd’hui disponibles est donc essentiel, car ces outils sont loin d’être connus de tous.

Une campagne d’affichage consacrée à la prévention du VIH chez les HSH est donc pertinente, mais pour être efficace, elle ne peut se limiter à des lieux et des sites communautaires, que tous les HSH ne fréquentent pas. Elle doit être accompagnée d’un volet “grand public”, tel qu’il est actuellement déployé sur le territoire par Santé Publique France, à l’approche de la journée mondiale de lutte contre le sida.

L’épidémie VIH reste aujourd’hui mal contrôlée, et le Conseil national du sida et des hépatites virales est inquiet des actions qui pourraient entraver la diffusion des mesures de prévention contribuant à enrayer sa progression.

Pr Patrick Yeni, Président du CNS